Connect with us

Politique

Le procès en appel de Karim Tabbou renvoyé

Published

on

© DR |

Le procès en appel de l’ancien détenu politique et secrétaire général du parti l’union Démocratique et Social (UDS non agrée), Karim Tabbou, initialement prévu ce lundi 28 juin à la cour de Tipaza, a été renvoyé au 27 septembre, indique le Comité National de Libération des Détenus.

Lors de son procès tenu le 30 novembre 2020, le procureur de la République près le tribunal de Koléa avait requis 3 ans de prison ferme assorti d’une amende de 100. 000 Da, ainsi que la saisie de tous les objets confisqués, indique la même source.

Cet appel, concerne la condamnation du militant en date du 7 décembre 2020 a un an de prison avec sursis et 100.000 Da d’amende, rappelle la même source.

Le mis en cause est poursuivi dans cette affaire, pour “atteinte au moral des troupes de l’armée”, se basant ainsi sur ses déclarations lors d’une conférence tenue à l’époque à Béjaia.

Notons, que l’affaire remonte a sa première arrestation, soit le 11 septembre 2019. Pour rappel, moins de 24h après sa première libération provisoire par le tribunal de Kolea, Tabbou a été arrêté et mis sous mandat de dépôt le jeudi 26 septembre dans le cadre d’une seconde affaire portant “atteinte à l’unité nationale”, et “incitation à la violence”.

Il est a rappeler que, Karim Tabbou est en liberté provisoire depuis le 2 juillet 2020 dans cette affaire. Il est également sous contrôle judiciaire dans l’affaire de la plainte déposée contre lui par Bouzid Lazhari, le président du Conseil National des droits de l’Homme (CNDH).

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR