Connect with us

Politique

Procès de Karim Tabbou: le procureur requiert trois ans de prison

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le procureur de la République près le tribunal de Koléa a requis ce lundi trois ans de prison ferme et 100,000 DA d’amende contre le militant politique Karim Tabbou, selon son avocate Zoubida Assoul.

Cette affaire, dans laquelle Karim Tabbou est poursuivi pour “atteinte au moral des troupes de l’armée”, remonte à sa première arrestation le 11 septembre 2019.

Le procès de ce dossier s’est ouvert ce lundi au tribunal de Koléa après plusieurs reports. 30 avocats se sont constitués pour défendre l’ancien détendu politique qui a rejeté les accusations portées contre lui.

Pour rappel, moins de 24h après sa première libération, Karim Tabbou a été arrêté le jeudi 26 septembre dans le cadre d’une seconde affaire pour « atteinte à l’unité nationale », et « incitation à la violence ».

Placé en détention depuis, le militant a été jugé le 4 mars dernier par le tribunal de Sidi M’hamed qui l’a condamné à une année de prison dont six mois avec sursis.

Devant quitter la prison le 26 mars, sa peine a été aggravée en appel le 24 mars. Au lieu de six mois de prison ferme, Karim Tabbou a été condamné à une année de prison ferme.
Cependant, le militant politique a été remis en liberté provisoire le 02 juillet dernier.


Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR