Suivez-nous

Politique

Projet de loi sur les hydrocarbures validé : le conseil des ministres défie les citoyens

Le conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, a décidé finalement de défier le mouvement citoyen opposé au projet de loi sur les hydrocarbures. Réuni ce matin, au moment où des centaines de manifestants protestaient à Alger et dans plusieurs villes du pays contre ce texte qui « brade le sous-sol du pays », le conseil des ministres a adopté les deux projets inscrits à l’ordre du jour: la loi de Finances 2020 et le projet de loi sur les hydrocarbures.

Melissa NAIT ALI

Publié

le

Le secteur algérien des hydrocarbures a vu sa production décroître de 3,6% au premier semestre de 2018 par rapport à la même période de l'année écoulée, indiquent les dernières évaluations de l’Office national des statistiques (ONS), diffusées hier via l’agence APS.

Les tenants du pouvoir, très contesté depuis le 22 février dernier, donnent l’impression de vouloir imposer un autre fait accompli après la décision d’organiser une présidentielle le 12 décembre prochain.

Ils ouvrent ainsi un nouveau front avec le mouvement populaire, décidé à poursuivre la lutte pacifique et à rejeter toutes les décisions prises ces derniers jours. Pour rappel, le rejet du contenu du projet de loi sur les hydrocarbures a été exprimé, pour la première fois, lors de la 34e marche du Hirak, vendredi dernier.

Un appel a été ensuite lancé sur les réseaux sociaux pour une grande mobilisation aujourd’hui devant l’Assemblée populaire nationale (APN) qui sera sollicitée, dans quelques jours, pour débattre et adopter ce projet. La nouvelle loi sur les hydrocarbures est critiquée notamment en raison des avantages qu’elle accorde aux compagnies étrangères qui verront une grande partie des contraintes imposés par la législation actuelle levée.

Politique

Abdelmadjid Tebboune s’engage à régler les revendications des retraités de l’armée

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Abdelmadjid Tebboune en visite au ministère de la Défense nationale

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a effectué aujourd’hui, mardi 28 janvier, une visite au siège du ministère de la Défense nationale. Chef suprême des Forces armées et ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune a présidé une séance de travail à laquelle ont assisté les principaux responsables de l’Armée.

Dans sa quête de dialogue et d’une sortie de la crise à laquelle fait face le pays depuis bientôt un an, le chef de l’Etat a affirmé que « les revendications des retraités et des blessés de l’armée seront prises en charge pour fermer ce dossier définitivement », dans son discours prononcé à partir des Tagarins.

Véritable casse-tête auquel ont fait face les gouvernements précédents, le cas des retraités de l’Armée n’a pu connaître de solutions concrètes à ses revendications, sociales majoritairement.

Le nouveau locataire d’El-Mouradia, s’est engagé à régler définitivement ce dossier. Est-ce la fin du calvaire de cette frange de la société ?    

Lire la suite

Politique

Le décret de nomination de Saïd Chengriha comme chef d’état-major par intérim, publié au JO

Avatar

Publié

le

© DR | Le général-major Saïd Chengriha nommé en qualité de chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) par intérim

Le décret présidentiel signé le 9 janvier portant nomination du général-major Saïd Chengriha au poste de chef d’état-major par intérim de l’Armée nationale populaire (ANP) a été publiée ce mardi au dernier Journal officiel.

“Par décret présidentiel du 13 Joumada El Oula 1441 correspondant au 9 janvier 2020, le Général-major : Saïd Chengriha, commandant des forces terrestres, est chargé d’assurer, à compter du 23 décembre 2019, l’intérim de Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire“, est-il écrit.

Le décret mentionne que “l’intérim n’exclut pas le plein exercice des prérogatives de la fonction de Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire”.

Lire la suite

Politique

Tebboune préside une séance de travail au siège du ministère de la Défense nationale

Avatar

Publié

le

© DR | Abdelmadjid Tebboune, candidat à la présidentielle du 12 décembre 2019 (archives)

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, effectue, ce mardi, une visite au siège du ministère de la Défense nationale au cours de laquelle il préside une séance de travail, rapporte l’agence officielle.

Abdelmadjid Tebboune a été accueilli par le chef d’Etat-major, vice-ministre de la Défense, Saïd Chengriha accompagné du secrétaire général du ministère de la Défense nationale, des commandants des Forces, de la Garde républicaine, de la Gendarmerie nationale et du commandant de la la 1ère Région militaire, ajoute la même source.

Lire la suite

Tendances