Connect with us

Politique

Projet de loi sur les hydrocarbures validé : le conseil des ministres défie les citoyens

Le conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, a décidé finalement de défier le mouvement citoyen opposé au projet de loi sur les hydrocarbures. Réuni ce matin, au moment où des centaines de manifestants protestaient à Alger et dans plusieurs villes du pays contre ce texte qui « brade le sous-sol du pays », le conseil des ministres a adopté les deux projets inscrits à l’ordre du jour: la loi de Finances 2020 et le projet de loi sur les hydrocarbures.

Melissa NAIT ALI

Published

on

© DR |

Les tenants du pouvoir, très contesté depuis le 22 février dernier, donnent l’impression de vouloir imposer un autre fait accompli après la décision d’organiser une présidentielle le 12 décembre prochain.

Ils ouvrent ainsi un nouveau front avec le mouvement populaire, décidé à poursuivre la lutte pacifique et à rejeter toutes les décisions prises ces derniers jours. Pour rappel, le rejet du contenu du projet de loi sur les hydrocarbures a été exprimé, pour la première fois, lors de la 34e marche du Hirak, vendredi dernier.

Un appel a été ensuite lancé sur les réseaux sociaux pour une grande mobilisation aujourd’hui devant l’Assemblée populaire nationale (APN) qui sera sollicitée, dans quelques jours, pour débattre et adopter ce projet. La nouvelle loi sur les hydrocarbures est critiquée notamment en raison des avantages qu’elle accorde aux compagnies étrangères qui verront une grande partie des contraintes imposés par la législation actuelle levée.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR