Connect with us

Politique

L’ex-secrétaire général du ministère de la Défense, Abdelhamid Ghriss, sous mandat de dépôt

Published

on

© DR |

L’ex-secrétaire général du ministère de la Défense nationale, le général-major Abdelhamid Ghriss, a été placé sous mandat de dépôt la semaine dernière par le tribunal militaire de Blida, rapporte le quotidien El Watan dans son édition d’aujourd’hui. Il est poursuivi pour des faits liés à la corruption.

Selon El Watan, c’est l’affaire du jeune adjudant-chef Guermit Bounouira, ancien secrétaire particulier du défunt chef d’état-major de de l’Armée Nationale Populaire (ANP) Gaïd Salah, qui est derrière la chute d’Abdelhamid Ghriss.

Le mis en cause a d’abord fait l’objet d’une interdiction de quitter le territoire national avant d’être placé sous mandat de dépôt. Selon El Watan, le militaire est poursuivi pour plusieurs chefs d’inculpation dont «enrichissement illicite», «abus de fonction» et «détournement de deniers publics».

En plus d’avoir été impliqué dans des affaires de corruption, le quotidien El Watan précise que le général-major Abdelhamid Ghriss est également présenté comme étant “un acteur important”, auprès d’autres généraux, dans le cadre des attaques électroniques menées sous le slogan «badissiya-novembriya» tout au long du Hirak en 2019.

«Des équipements sophistiqués ont été utilisés à mauvais escient dans cette guerre qui a eu de graves répercussions sur les institutions de l’Etat», rapporte El Watan de sources “bien informées”.

Pour rappel, l’adjudant-chef à la retraite Guermit Bounouira, qui avait fui l’Algérie pour la Turquie, a été remis aux autorités algériennes en août 2020. Guermit Bounouira a été présenté devant le tribunal militaire et a été poursuivi pour “haute trahison” à savoir “possession d’informations et de documents secrets pour les remettre à des agents d’un pays étranger”.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR