Connect with us

Politique

Yanis Adjila, Marzouk Touati et Amer Berri libérés

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Les manifestants Yanis Adjila, Marzouk Touati et Amar Berri arrêtés lors de la marche du vendredi 12 juin à Béjaia et placés sous mandat de dépôt le lendemain, quitteront la prison ce mercredi, annonce le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Ils ont été condamnés à 100.000 da d’amende pour “atteinte à la personne du président de la République”, mais ont été relaxés des autres chefs d’accusation à savoir “incitation à attroupement”, “publication et distribution de publications pouvant porter atteinte à l’unité nationale” et “mettre la vie d’autrui en danger durant la période du confinement”. Ils seront libérés ce mercredi 08 juillet, selon leurs avocats.

Pour rappel, lors du procès qui s’est déroulé le 1 juillet, le procureur près le tribunal de Béjaïa a requis une peine de trois ans de prison ferme et 200.000 DA d’amende contre les trois manifestants.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR