Suivez-nous

Monde

Vaccins: Les grandes puissances s’engagent à soutenir les pays pauvres

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR |

Réunis virtuellement vendredi leur d’un évènement annuel, les dirigeants du G7 se sont engagés à soutenir les pays pauvres dans leurs campagnes de vaccination anti-covid-19, rapporte l’AFP.

En effet, pour leur première réunion avec Joe Biden, la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, le Japon et le Canada ont annoncé qu’ils vont doubler leur soutien collectif à la vaccination anti-COVID à 7,5 milliards de dollars, notamment via le programme onusien Covax de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de GAVI.

L’Union Européenne a doublé sa contribution à un milliard d’euros tandis que les Etats-Unis ont promis une aide de 4 milliards de dollars pour le dispositif Covax, un mois après avoir réintégré l’OMS.

D’après un haut responsable américain cité par l’AFP, une première tranche de 2 milliards de dollars sera débloquée “très rapidement”. Une deuxième tranche de 2 milliards sera progressivement débloquée sur deux ans, en 2021 et 2022.

En sus, le président français Emmanuel Macron a proposé vendredi que l’Europe et les Etats-Unis livrent “le plus vite possible” 13 millions de doses de vaccins à l’Afrique pour que le continent puisse vacciner ses 6,5 millions de soignants.

“Le continent africain a besoin de vacciner tous ses soignants pour permettre à son système de santé de résister. Je lance un appel : Européens, Américains, nous pouvons fournir à l’Afrique les 13 millions de doses de vaccins nécessaires. Soyons solidaires, soyons efficaces”, a écrit Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux à l’issue de la réunion du G7.

Le programme Covax de l’OMS vise à fournir un accès “équitable” aux vaccins anti-covid-19 pour les pays pauvres.

Avec AFP




Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR