Connect with us

Politique

Tebboune s’entretient avec Macron et Erdogan

Published

on

© DR | Le président de la république Abdelmadjid Tebboune

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu, mardi 11 mai, des appels téléphoniques de son homologue Français, Emmanuel Macron, et turc, Recep Tayipp Erdoga, a annoncé la Présidence de la République.

Avec le président français, Abdelmadjid Tebboune a évoqué la re-programmation de la réunion de la Commission ministérielle conjointe de haut niveau qui devait se dérouler la mi-février dernier avant d’être reportée à une date ultérieure.

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu mardi un appel téléphonique de son homologue français, Emmanuel Macron, avec lequel il a passé en revue les relations bilatérales et convenu de mettre à jour la réunion de la Commission ministérielle conjointe de haut niveau, indique un communiqué de la Présidence de la République.

Les deux présidents ont procédé à un échange de “vues sur les questions régionales d’intérêt commun dans la région du Sahel, notamment au Tchad, au Niger et au Mali, et ce qui doit être fait pour aider les pays du Sahel à instaurer la stabilité”, détaille la même source.

S’agissant de la situation en Libye, les deux présidents ont convenu “de soutenir le processus de règlement dans ce pays frère, notamment en apportant aide et assistance au nouveau Gouvernement afin d’organiser des élections dans les meilleures circonstances”, ajoute encore la même.

Avec son homologue turc, Tayipp Recep Erdogan, Abdelmadjid Tebboune a évoqué les derniers développement en Palestine. Les deux parties “ont convenu de l’impérative cessation de l’agressions sioniste contre le peuple palestinien sans défense et ses symboles sacrés”, indique un communiqué de la Présidence de la République.

Les deux présidents ont également passé en revue la situation en Libye, d’après la même source. “Les deux présidents ont convenu de tenir une rencontre prochaine pour éviter tout dérapage qui pourrait compromettre les acquis réalisés”, précise le communiqué.

“Dans le but de promouvoir les relations bilatérales et leur insuffler une nouvelle dynamique dans plusieurs domaines, les deux présidents ont affirmé la nécessité de relancer la Grande commission mixte de coopération dans les plus brefs délais au mieux des intérêts des deux pays “, ajoute le même document.






Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR