Connect with us

Economie

Les prix du pétrole au plus haut depuis mai 2019

Published

on

Les prix du pétrole ont atteint vendredi leur plus haut niveau depuis mai 2019, encouragés par la décision de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole et ses alliés (OPEP+) et la reprise de la demande aux États-Unis.

A New York, le baril de WTI pour le mois de juillet a grimpé à 69,62 dollars, en hausse de 81 cents ou 1,17%. Selon le site spécialisé prix du baril, le WTI était à son plus haut prix depuis la mi-octobre 2018.

Selon la même source, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août a conclu à 71,89 dollars à Londres, en augmentation de 58 cents ou 0,81% par rapport à la clôture de jeudi. Peut avant le Brent avait atteint les 71,99 dollars. Un niveau pas atteint depuis le 22 mai 2019.

D’après les experts du marché pétrolier, les investisseurs doivent l’augmentation des prix du baril à la décision de l’OPEP+ qui confirme l’augmentation de sa production pétrolière pour le mois de juillet après des mois de réduction volontaire.

“Les forts prix du pétrole ne sont pas prêts de disparaître, soutenus par la discipline de l’offre au sein de l’OPEP+ et l’enthousiasme face à la perspective d’une demande plus forte cet été”
, a résumé Louise Dickson de Rystad Energy.

“Le principal moteur des prix (…) reste la décision de l’OPEP+ d’augmenter progressivement l’offre mondiale de pétrole”, et non d’ouvrir largement les vannes, a souligné Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote Bank.

Pour rappel, l’OPEP+ a décidé de se conformer aux quotas définis avril dernier et d’augmenter leur production de pétrole pour le mois de juillet de 441 mille barils par jour.

Avec Agences.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR