Connect with us

Monde

Les Emirats Arabes Unis suspendent la délivrance des visas pour 13 pays, l’Algérie concernée

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Les Emirats Arabes Unis ont suspendu la délivrance des visas, tous types confondus, aux ressortissants de treize pays dont l’Algérie et la Tunisie, a rapporté l’agence Reuters en citant un circulaire des autorités émiraties.

En plus de l’Algérie et la Tunisie, les 11 autres pays concernés sont: l’Afghanistan, l’Irak, l’Iran, le Kenya, la Libye, le Liban, le Pakistan, la Syrie, la Somalie, la Turquie et le Yémen. La mesure est entrée en vigueur depuis le 18 novembre, selon la même source.

D’après Reuters, qui est entré en contact avec une source gouvernementale, «la décision de suspendre la délivrance de visas à ces 13 pays a été prise pour des raisons de sécurité nationale».

La raison de cette suspension pourrait aussi être liée à la pandémie de coronavirus. C’est la raison qui a été avancé par le ministre Pakistanais des Affaires Etrangères, dont le pays est aussi concerné par la mesure.

«La mesure est liée à la nouvelle vague de la pandémie du coronavirus», a indiqué le ministre pakistanais la semaine passée en précisant qu’elle «ne concernait pas les voyageurs ayant déjà obtenu un visa et que ces derniers pouvaient entrer aux Émirats arabes unis».

Toutefois, la source proche du dossier a assuré à Reuters que la suspension n’est pas liée à la normalisation des relations diplomatiques entre les Emirats et Israël que «cette mesure restera en vigueur pour une courte durée».

Par ailleurs, il est important de noter que les autorités émiraties n’ont jusqu’à présent pas communiqué de façon officielle sur cette suspension. Aucun démenti ni précision n’ont été apportés pour l’heure.



Continue Reading
Comments