Connect with us

Société

L’Ambassade d’Algérie en France dément la suppression de la dispense de paiement des frais de confinement

Published

on

L’ambassade d’Algérie en France a démenti vendredi les informations sur la suppression de la dispense de paiement des frais de confinement pour les étudiants et les personnes âgées à faibles revenus souhaitant regagner le pays.

“Contrairement aux rumeurs tendancieuses faisant état de la suppression de la dispense de paiement des frais de confinement décidée par Monsieur le président de la République en faveur des étudiants et des personnes âgées à faible revenu à l’occasion de leur retour aux pays, l’ambassade d’Algérie en France porte à la connaissance de ses concitoyens que cette mesure est toujours en vigueur”, a indiqué un communiqué de l’ambassade d’Algérie en France.

La listes des personnes éligibles à la dispense des frais de confinement est adressée “quotidiennement” par les services de l’ambassade et les postes consulaires en France à la direction d’Air Algérie, affirme l’ambassade.

D’après la même source, “des directives ont été données à l’ensemble de nos postes consulaires en France en vue d’assurer le traitement diligent des demandes y afférentes et l’obligation de communiquer aux intéressés une réponse (positive ou négative) dans un délai n’excédant pas les 24 heures”.

Par ailleurs, l’ambassade a rappelé que “la dispense de paiement n’implique aucunement une réservation dont les démarches doivent être effectuées par les intéressés”.

Pour rappel, un confinement obligatoire de cinq jours a été imposé aux ressortissants souhaitant regagner le pays après la réouverture “partielle” des frontières le 1er juin dernier. Les étudiants et les personnes âgées ont exemptés des frais de ce confinement qui a été établi à 33,000 DA.

Les demandes de dispense doivent, toutefois, être accompagnées “des pièces justificatives et adressées aux représentations diplomatiques et consulaires à l’étranger”.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR