Suivez-nous

Politique

La prière du vendredi suspendue à la mosquée d’Alger à compter du 13 novembre

Publié

le

La prière du vendredi sera suspendue à la mosquée d’Alger à partir du 13 novembre en raison de la situation sanitaire. La mosquée, inaugurée le 28 octobre, n’a accueilli qu’une seule prière hebdomadaire le 06 novembre.

Annoncée par le ministère des Affaires Religieuses et des Wakfs, cette décision a été prise, selon lui, en raison de la précarité de la situation sanitaire actuelle.

La prière du vendredi sera à nouveau autorisée quand les “conditions nécessaires seront réunies”, a affirmé le ministère en précisant que la suspension ne concerne que la Grande mosquée d’Alger.

De nouveau autorisée le 06 novembre après une suspension qui aura duré sept mois, la grande mosquée d’Alger, qui a été inaugurée le 28 novembre dernier par le Premier ministre Abdelaziz Djerad, n’a accueilli qu’une seule prière hebdomadaire.



Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR