Connect with us

Politique

Justice: Issaad Mabrouk dénonce le recours “systématique” au mandat de dépôt

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le président du syndicat national des magistrats (SNM), Issaad Mabrouk, a dénoncé le recours “systématique” à la détention préventive tout en expliquant que la libération d’un prévenu au lendemain de son placement sous mandat de dépôt est conforme aux procédures judiciaires . Pour Issaad Mabrouk, “la mentalité de certains juges” a fait de cette procédure “une règle“.

Dans un post diffusé sur Facebook et “soumis à débat”, le président du SNM a expliqué que la libération du journaliste Moncef Ait-Kaci et du pompier, qui a était arrêté la semaine dernière suite à une plainte déposée contre lui par un médecin, est conforme à la loi soulignant que leur libération n’était pas le résultat de pressions ou d’ordres supérieurs. C’est pourquoi Issaad Mabrouk reproche au ministère de la Justice de ne pas avoir éclairé l’opinion publique sur ce sujet laissant ainsi libre voie à des analyses qui “manquent pour la plupart d’objectivité”.

Cependant, le président du SNM dénonce le fait que cette “procédure”, qui protège les droits des prévenus, ne soit pas appliquée pour tout le monde. Pour lui, cette “violation du principe d’égalité devant la loi” devient “scandaleuse” et doit être “dénoncée et combattue par tout le monde”.

Il évoque dans ce sens le scénario du militant politique Karim Tabbou qui a été condamné en appel, en mars dernier, à six mois de prison supplémentaires deux jours avant sa libération.

“Le refus de la demande de report du dossier de Karim Tabbou devant la Cour d’Alger pour empêcher sa libération est une erreur qui ne respecte pas les règles du procès équitable”, a-t-il dénoncé dans sa publication Facebook reprise par le quotidien El-Khaber.

Dans le même sillage, Issaad Mabrouk dénonce le recours “systématique” à la procédure du mandat de dépôt par certains juges.

“J’ai toujours cru et je continuerai à croire que la liberté des gens est sacrée et que la détention préventive doit rester une mesure exceptionnelle”, a-t-il écrit avant de reconnaître que “la mentalité de certains juges” a fait de cette procédure “une règle”.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR