Suivez-nous

Société

Covid-19: l’Algérie recevra des doses supplémentaires de vaccins “dans les prochaines 48h”

Publié

le

© DR |Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid

L’Algérie recevra des doses supplémentaires des vaccins anti-covid-19 dans les prochaines 48h. C’est ce qu’a affirmé, jeudi 29 avril, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid.

« l’Algérie recevra des vaccins russes, chinois, en l’espace d’un jour à deux qui seront répartis à travers les hôpitaux et cliniques pour la vaccination des citoyens », a affirmé le responsable dans une déclaration accordée à la Radio chaine 3.

Abderrahmane Benbouzid n’a toutefois pas précisé la quantité attendue de chaque vaccin. Cependant, il avait déclaré précédemment que 920,000 doses du vaccin russe Spoutnik V devront être réceptionnées avant la fin du mois en cours.

« Nous avons signé un contrat d’acquisition d’un million (1 million) de dose du vaccin russe Sputnik. Nous avons déjà réceptionné 50.000 doses puis 30.000 et il reste 920.000 doses à recevoir avant la fin du mois d’avril prochain », avait déclaré Abderrahmane Benbouzid la fin mars dernier.

40,000 personnes inscrites

Alors que l’Algérie fait face au risque d’une troisième vague, la vaccination anti-covid-19 avance lentement.

Dans une déclaration à la presse le 8 avril dernier, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, avait indiqué que 40,000 personnes se sont inscrites à la plateforme dédiée à la vaccination depuis le début de la campagne le 30 janvier dernier.

D’après la même source, 57% des personnes inscrites ont été appelées pour recevoir une dose du vaccin. Reconnaissant que la campagne de vaccination avance à pas lents, le ministre avait indiqué que le rythme sera accéléré en mai prochain après la réception des doses attendues.

De son coté, le Président Abdelmadjid Tebboune a ordonné, lors du conseil des ministre tenu le 27 avril, d’accélérer la cadence de vaccination au niveau national et de procéder immédiatement et sans délai à la mise en œuvre du projet de fabrication du vaccin “Sputnik V”.

Pour rappel, les chiffres des contaminations quotidiennes par le coronavirus connaissent une tendance haussière ces derniers jours après plusieurs semaines de stabilité. L’Algérie a franchi le 27 avril la barre des 200 cas quotidiens pour la première fois depuis la mi-février dernier.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR