Connect with us

Politique

Zeghmati met en garde les magistrats et tente de “désamorcer” la grève

Le ministère de la Justice Belkacem Zeghmati a réagi au communiqué du Syndicat des magistrats, publié ce 26 octobre, annonçant une grève illimitée à partir de demain, dimanche 27 octobre.

Bouzid ICHALALENE

Published

on

Belkacem Zeghmati, ministre de la justice
© DR | Belkacem Zeghmati, ministre de la justice

Le ministre de la justice à “mis en garde les magistrats” en leurs rappelant que “la loi leur interdit toute participation ou incitation à une grève, et qu’ils ne peuvent, en aucun cas, entraver le bon fonctionnement de l’appareil judiciaire pour quelque raison que ce soit” a rapporté le communiqué du ministère de la justice. 

La réaction intervient après la décision du Syndicat National des Magistrats (SNM) qui a décidé  d’enclencher une grève illimitée à partir de ce lundi pour dénoncer, selon un communiqué rendu public, la violation grave de l’indépendance de la justice et le piétinement des prérogatives du haut conseil de la magistrature par celui qui incarne le pouvoir exécutif.

Le ministère de la justice explique “le Syndicat avait accepté et validé les critères relatifs au mouvement ayant touché quelque 2998 magistrats, notamment celui relatif à la mutation de tout magistrat ayant passé cinq ans ou plus dans une même circonscription judiciaire”.

Par ailleurs, ‘le ministère de la Justice invite tout magistrat se disant lésé de saisir le Conseil Supérieur de la magistrature, conformément à la procédure légale”.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR