Suivez-nous

Politique

Zeghmati demande aux magistrats grévistes de déposer leurs recours devant leurs juridictions d’affectation

Le ministre de la Justice, Belkacem Zeghamti a appelé, ce jeudi, les juges en grève depuis cinq jours contre le dernier mouvement dans le corps des magistrats, à déposer leurs recours au niveau des juridictions d’affectation.

Avatar

Publié

le

Belkacem Zeghmati, ministre de la justice

Dans une note adressée, ce jeudi, aux présidents des cours, aux procureurs généraux et aux commissaires enquêteurs des tribunaux administratifs, le ministre de la justice garde des sceaux, Belkacem Zeghamti a demandé aux magistrats frondeurs “concernés par le mouvement annuel décidé par le Conseil supérieur de la magistrature lors de sa première session de l’année 2019 le 24 octobre, et désireux de contester la décision prise à leur encontre par le Conseil supérieur de la magistrature, d’introduire leurs recours au niveau des juridictions d’affectation”.

En demandant aux magistrats de rejoindre, avant toute réclamation, leurs nouveaux postes, il est précisé dans la lettre que les recours doivent obligatoirement “être accompagnés des PV d’installation signés par les présidents des juridictions d’affectation. À l’adresse des présidents des juridictions d’origine, il est formellement signifié qu’aucun recours ne doit être accepté”.

Ce jeudi, des centaines de magistrats ont organisé un rassemblement à la Cour suprême pour dénoncer la “mainmise” du pouvoir sur la justice et réclamer son indépendance longtemps confisquée.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR