Connect with us

Accueil

Zaki Hannache, boîte d’archives des détenus d’opinion interpellé

Published

on

L’arrestation de du lanceur d’alerte et activiste Zakaria Hannache, vendredi, par les services de sécurité, a déclenché une vague de solidarité.

Des organisations de défense des droits de l’homme, des journalistes, des avocats et activistes ont lancé, ce samedi 19 février, une pétition pour réclamer sa libération immédiate.

Zaki Hannache a été arrêté à Alger durant la journée de vendredi, par quatre policiers en tenue civile qui « se sont rendus à son domicile familial où ils ont effectué une perquisition et récupéré son téléphone portable », selon des membres de sa famille.

L’interpellation de l’activiste qui s’est engagé à travers sa page facebook, à répertorier tout ce qui a trait à la vie des détenus d’opinion, aux arrestations et procès, intervient à la veille de la célébration du 3e anniversaire du début du mouvement populaire Hirak, le 22 février.

Très engagé dans le mouvement populaire, Zaki Hannache a fini par s’imposer comme un acteur incontournable dans l’information sur la toile. Très vite, le jeune activiste se fait une réputation et devient une référence en termes de collecte de données liées en particulier aux détenus d’opinion.

Plus de 300 détenus d’opinion se trouvent actuellement dans différentes prisons du pays, selon les organisations de défense des droits de l’homme. Au moment où le président, Abdelmadjid Tebboune, nie catégoriquement l’existence de détenus pour délit d’opinion en Algérie.

En décembre 2021, Zaki Hannache a reçu un 2e prix Ali Bey Boudoukha, « pour la qualité de son immense travail de collecte d’informations au bénéfice des familles de détenus, des avocats et de la presse ».

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR