Connect with us

Politique

Walid Nekkiche quitte la prison d’El Harrach après avoir purgé sa peine

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

L’étudiant Walid Nekkiche a quitté ce mardi la prison d’El Harrach après avoir purgé la peine de six mois de prison ferme à laquelle il a été condamné à l’issue de son procès qui s’est tenu lundi.

En détention depuis novembre 2019, le procès de l’étudiant n’a été programmé qu’au bout de quatorze mois de détention. Jugé lundi au tribunal criminel de Dar El Beida, Walid Nekkiche a été condamné à une peine de six mois de prison ferme. Le procureur de la République avait requis la réclusion criminelle a perpétuité.

Walid Nekkiche a été jugé sur la base des accusations suivantes: « participation à un complot pour inciter les citoyens ou les habitants pour prendre les armes contre l’autorité de l’état et organisation d’une manière secrète de communication à distance dans le but de porter atteinte à la sécurité nationale », « atteinte à la sécurité et l’unité nationale » et « distribution et possession de tracts pour porter atteinte à l’intérêt du pays”.



Cependant, l’étudiant a été condamné uniquement pour l’accusation de “distribution et possession de tracts dans le but de porter atteinte à l’intérêt national”. Il a été acquitté des autres accusations.

Son co-accusé Bensaad Kamel a lui été acquitté de toutes les accusations. Le procureur de la République avait également requis la réclusion criminelle à perpétuité contre lui.




Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR