Connect with us

Politique

Walid Kechida quitte la prison

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

La peine de Walid Kechida a été réduite ce dimanche en appel par la Cour de Sétif à un an de prison dont six mois ferme et six mois avec sursis et 30.000 DA d’amende, a-t-on appris auprès de ses avocats. Il quittera la prison ce dimanche.

Jugé en appel le 24 janvier dernier, le parquet près la Cour de Sétif avait demandé la confirmation de la peine de première instance à savoir 3 ans de prison ferme.

L’étudiant de 25 ans est inculpé d’« atteinte à corps constitué », « outrage et offense au président de la république » et « atteinte à l’entité divine » .

D’après son avocat, maitre Fouad Djoudi Betka, le prévenu a été relaxé de certaines inculpations dont “atteinte à la personne du président de la République”.

Détenu depuis avril 2020, Walid Kechida quittera la prison aujourd’hui, ayant déjà purgé sa peine de six mois de prison ferme.

Connu comme étant le créateur du groupe “Hirak memes”, où des publications satiriques en relation avec le mouvement populaire sont diffusées, sa condamnation a suscité une vague d’indignation. Plusieurs campagnes de solidarité ont été lancées en sa faveur sous le thème “Memes are not a crime” (les memes ne sont pas un crime).

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR