Connect with us

Economie

Volkswagen cherche un nouveau représentant en Algérie

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Voitures de marque Volkswagen
© DR | Voitures de marque Volkswagen

Le géant allemand de construction automobile Volkswagen a annoncé hier vendredi sa décision de rompre son contrat de distribution qui le lie avec le groupe Sovac, et ce, à compter du mois de mars 2021.

Volkswagen a confirmé sa séparation prochaine avec Sovac Algérie et la recherche d’un nouveau partenaire algérien. « Nous tenons à apporter quelques précisions à l’article paru hier sur autoalgerie.com, du fait que ce dernier pourrait être interprété de différentes manières selon la lecture qu’on peut en faire, notamment sur le fait que le groupe aurait pris une décision définitive quant à son représentant en Algérie, ce qui n’est pas le cas », a écrit le groupe allemand.

« Comme vous l’avez mentionné, les marques du Groupe VW qui opèrent en Algérie ont décidé de rompre leurs contrats de distribution avec Sovac à compter de mars 2021 », précise la même source.

Après plusieurs années de partenariat, le constructeur automobile allemand décide ainsi de rompre son contrat avec le groupe algérien Sovac.

Pour rappel, le patron du groupe Sovac, Mourad Oulmi a été arrêté le 13 juin 2019, il est poursuivi dans une affaire de corruption notamment pour les chefs d’accusations suivants: “blanchiment d’argent, transfert de biens issus de revenus criminels et usage de crédits financiers bancaires de façon contraire aux intérêts de la banque”.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR