Connect with us

Société

Visa D pour études et attestation de déplacement international: les nouvelles précisions du Consulat général de France à Alger

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

La délivrance de visa D pour études reprendra à compter de ce 19 août tandis que les premiers passeports visés seront disponibles à partir de dimanche, a annoncé, mardi, le consulat général de France à Alger précisant que le visa délivré doit être accompagné de la nouvelle attestation de déplacement international dérogatoire pour pouvoir franchir la frontière.

“A compter de demain mercredi 19 août, le consulat général commence la délivrance des visas D pour études. Les premiers passeports visés seront disponibles au centre VFS Global à partir de dimanche en milieu de journée ou acheminés par voie postale selon la procédure que vous avez choisie”, a annoncé le consulat dans un communiqué diffusé sur Facebook.

“Le visa D délivré autorise le franchissement de la frontière accompagné de la nouvelle attestation de déplacement international dérogatoire qui sera publiée à brève échéance sur le site du ministère français de l’Intérieur”, précise le communiqué.

Concernant la nouvelle attestation de déplacement international, le consulat précise que “quelle que soit votre nationalité, en provenance d’Algérie, à votre arrivée à une frontière extérieure Schengen en France vous devez, outre les documents requis habituellement pour le franchissement de la frontière, présenter une attestation de déplacement international dérogatoire dont le modèle est disponible sur le site Internet du Ministère de l’Intérieur”.

“Cette attestation doit être présentée à la compagnie de transport avant le départ et lors des contrôles à la frontière, accompagnées des justificatifs nécessaires. Elle est accompagnée d’une déclaration sur l’honneur que vous ne présentez pas de symptômes d’infection à la covid-19 et que vous n’avez pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les 14 jours précédents votre départ”, ajoute le consulat.

“Le défaut de présentation de ces documents et des justificatifs qui les accompagnent peut conduire la compagnie à refuser votre embarquement ou les garde-frontières à prononcer un refus d’entrée. Si vous présentez des symptômes d’infection à la covid-19 à votre arrivée sur le territoire français, vous vous verrez prescrire une mise en quarantaine, voire le placement et le maintien en isolement par le Préfet”, averti le consulat.

En outre, le consulat invite les personnes de 11 ans et plus susceptibles d’être admises en France
“à produire avant embarquement le résultat d’un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ”.

“Les personnes se présentant à la frontière sans ce résultat seront soumises à un test de dépistage à leur arrivée. En cas de refus de prélèvement ou en cas de test positif, le Préfet prescrira la mise en quarantaine ou, le cas échéant, le placement ou le maintien en isolement”, a-t-on noté.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR