fbpx
Suivez-nous

Culture

VIEDO | Le coup d’envoi du festival Raconte-arts donné hier à Sahel

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

Le président de l’Assemblée populaire de la wilaya de Tizi Ouzou, Youcef Aouchiche a donné le coup d’envoi officiel du festival Raconte-arts qui se déroulera du 19 au 26 juillet en présence du directeur du festival et des représentants du village ainsi que plusieurs élus locaux.

 

Comme à chaque édition, c’est le point inaugural, réalisé par une jeune fille du village et l’artiste et membre fondateur du festival Denis Martinez, qui donne officiellement le coup d’envoi des activités de cette manifestation devenue un événement incontournable dans le calendrier culturel national.

Les artistes venus des quatre coins du monde ont échangé des moments de joie avec les habitants du village et les visiteurs dans la précipitation, afin de pouvoir suivre la rencontre de la finale de la CAN opposant notre EN au Sénégal et qui s’est achevée par la victoire des Verts. Les centaines de personnes présentes sur place se sont mises par la suite à chanter et à danser, fêtant le sacre continental.

Pour Hacene Metref, directeur du festival, « cette édition de Raconte-arts est spéciale, car elle a coïncidé avec une marche du Hirak, et la belle victoire de l’équipe nationale de football qui a remporté le deuxième trophée africain, 29 ans après son premier succès ».

Les habitants du village et les participants ont partagé cette joie avec des chants et des scènes artistiques durant toute la nuit et dans tous les coins du village, malgré la fatigue et les distances très longues parcourues par ces derniers pour arriver jusqu’au village situé à 60 KM à l’est du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou.

Accueillants et veillant sur le moindre détail, les habitants de Sahel promettent l’une des meilleures éditions du festival Raconte-arts.

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

SILA 2019 : le Sénégal invité d’honneur de la 24e édition

Le 24e Salon international du livre d’Alger (SILA) a été inauguré, hier 30 octobre, et ouvert au public dès aujourd’hui. Le Sila s’étalera jusqu’au 9 novembre prochain. Quelques 1030 éditeurs dont 298 maisons d’édition algériens, proposant 183 000 titres toutes spécialités  confondues prendront part à cet événement. Il convient de souligner que le Sénégal est l’invité d’honneur de cette édition, qui reste l’évènement culturel majeur en Algérie. 

Achour Nait Tahar

Publié

le

Pendant 10 jours, les amateurs du livre prendront d’assaut les différents stands où sont exposés les livres de sciences, de mathématique, de l’informatique ainsi que ceux traitant de l’histoire, philosophie, littérature et les livres religieux fortement sollicités par les lecteurs.

Avec plus de 2 millions de visiteurs enregistrés lors de la précédente édition, celle de cette année connaitra une affluence importante vu l’intérêt que suscite cet évènement chez les Algériens.

Ainsi, les différentes maisons d’édition proposeront leurs nouveautés au public avide de lecture et curieux de découvrir les auteurs.

Invité d’honneur du Sila 2019, le Sénégal devra être représenté par des auteurs comme Hamidou Sall, Khallil Diallo, Rahmatou Seck Samb, ou encore Abdoulaye Racine Senghor.

Outre des conférences sur la littérature et le théâtre, la poésie « melhoun » et autre bandes dessinées, le public est également convié à une rencontre sur l’histoire intitulée « 1919: l’Algérie face aux défis de liberté et du siècle », animée par des historiens algériens et français.

Les jeunes auteurs débutants, particulièrement les lauréats des différents prix littéraires algériens: Prix Assia Djebbar, Prix Mohamed-Dib, ou encore le Prix Ali Maâchi. Ont une  attention particulière de la part des organisateurs, affirment ces derniers.

Lire la suite

Culture

Jamel Debbouze à l’Opéra d’Alger le 14 et 15 novembre prochain

Après Haroun et Nawal Madani, Alger accueillera un autre humoriste de renom sous peu et non des moindres : Jamel Debbouze.

Yasmine Bouchene

Publié

le

L'humoriste Jamel Debbouze
© DR | L'humoriste Jamel Debbouze

L’humoriste franco-marocain qui n’est plus à présenter renouera en effet avec son public algérien à l’occasion de deux spectacles, les 14 et 15 novembre prochain. Jamel Debbouze viendra jouer son dernier one-man show « Maintenant ou Jamel » à partir de 20h30.

C’est l’opéra d’Alger Boualem Bessaih qui accueillera le papa du Jamel Comedy Club pour ces deux représentations qui s’annoncent déjà full.

Concernant la billetterie, l’organisation (la même derrière les venues de Haroun et Nawal Madani) n’a pas encore communiqué sur les prix et le début de la vente des tickets.

Lire la suite

Culture

Fact-Checking : Le chanteur idir n’est pas mort

Le chanteur Kabyle Idir n’est pas mort comme rapporté durant la nuit du 28 au 29 septembre par plusieurs internautes et pages sur les réseaux sociaux. 

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

Le chanteur Kabylie, Idir

Selon une source proche de la famille, « le chanteur idir se repose chez lui et prend le temps pour se rétablir suite à sa maladie, mais il est toujours en vie ».

Lire la suite

Tendances