VIDEO | Première manifestation contre les décisions annoncées par Bouteflika

Quelques heures à peine après l'annonce faite par le président Abdelaziz Bouteflika qui porte sur le report des élections et son renoncement à un cinquième mandat, plusieurs dizaines de manifestants sont sortis dans la capitale pour demander le départ de "tout le système".

Crédit photo : INTERLIGNES MEDIA | Manifestation à Alger contre les décisions annoncées par Bouteflika

Quelques heures à peine après l’annonce faite par le président Abdelaziz Bouteflika qui porte sur le report des élections et son renoncement à un cinquième mandat, plusieurs dizaines de manifestants sont sortis dans la capitale pour demander le départ de « tout le système ».

 

Alors que certains manifestants étaient entrain de faire la fête à la place Maurice Audin à Alger centre, plusieurs dizaines de manifestants ont improvisé une marche nocturne en allants de la rue Didouche Mourad vers la Grand Poste en premier lieu, avant de continuer vers la place de l’Émir Abdelkader, pour enfin, prendre le chemin vers Bab El Oued.

Mécontents des décisions annoncées par le président ce soir, 11 mars, les manifestants ont scandé des slogans hostiles au président Bouteflika et à tout le système qui dirige le pays. « Bouteflika Ma Tzid Dkika (Bouteflika, tu ne restera pas une minute de plus) », « FLN dégage », « Système dégage » et « La Nourid, La Nourid, La Bouteflika la Said ( on ne veut ni Bouteflika, Ni said).

Interrogé, l’un des manifestants explique que « soit ce gouvernement n’a rien compris des revendications du mouvement populaire, où soit, il fait la sourde oreille ». Pour les manifestants, il n’est plus question de rentrer à la maison avant le départ de tout le système qui dirige le pays.

Un appel est lancé pour des manifestations dès demain à 10 heures, et une grande manifestation,  le vendredi 15 mars.