VIDEO | Le peuple maintient la pression et donne une nouvelle leçon de pacifisme

Grand Angle (300x600)

Aujourd’hui 19 avril, des millions de manifestants ont marché dans toutes les wilayas du pays pour réitérer leur revendication principale qui est le départ de tout le « système politiques ». À Alger, des centaines de milliers ont manifesté ce 9e vendredi, et les citoyens ont encore une fois impressionné tout le monde par leur caractère pacifique.

 

Malgré le ciel qui fulminait depuis le début de la matinée, cela n’a pas empêché les centaines de milliers d’Algériens à sortir dans la rue pour réclamer le départ « immédiat de toute la bande » qui tient le pouvoir politique. Les habitants du centre d’Alger ont donné une leçon de civisme et de pacifisme. Très tôt le matin, ils sont sortis dans les rues pour prendre l’organisation en main, et surtout, éviter tout contact entre la police et les manifestants.

Cette initiative a donné ses fruits, car en fin de journée, même le groupe qui venait semer la terreur et provoquer les policiers, a été convié de rebrousser chemin au boulevard Mohamed 5.

Le seul point noir de la journée, est la confiscation des drapeaux Amazigh par la police au 70 et 75 rue Didouche Mourad. Les manifestants qui ont résisté ont été interpellés.

Adsence Milieu article