Connect with us

Société

Vers la fin du retrait des permis de conduire

Published

on

Permis de conduire algérien
© DR | Permis de conduire algérien

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a annoncé, lundi dans un communiqué, l’annulation des procédures de suspension et de retrait du permis de conduire par les commissions de wilaya, à compter du 1er février, et ce « dans le cadre des démarches des Pouvoirs publics visant à alléger les procédures administratives ».

Les dispositions de la circulaire interministérielle N 01 du 20 janvier 2022, émise à cet effet par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et celuie des Transports, définissent les mécanismes d’application de cette décision, précise le communiqué.

Le ministère de l’Intérieur appelle, dans ce sens, les conducteurs à « faire preuve d’esprit civique et à respecter les lois et la réglementation en vigueur en matière de sécurité routière » en vue d’appuyer les efforts des Pouvoirs publics visant à réduire les pertes humaines et économiques engendrées par les accidents de la circulation.

Ainsi, lors d’une infraction, le permis de conduire est retenu par l’agent pour un délai de 10 jours jusqu’à paiement de l’amende. pendant cette période, le conducteur est autorisé à conduire. Dépassant cette période, un procès verbal sera émis à l’encontre du conducteur, et ce dernier sera transmis avec le permis de conduire à la justice.

Le manque d’efficacité du dispositif du retrait de permis a poussé les autorités à renoncer à cette décision en attendant l’application du permis par points qui a été annoncé depuis des années.

Continue Reading
Advertisement
Comments