Suivez-nous

Société

Variant britannique: l’un des deux patients contaminés s’est rétabli

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR |Fawzi Derrar, directeur général de l'Institut Pasteur
© DR |Fawzi Derrar, directeur général de l'Institut Pasteur

L’un des deux patients contaminés par le variant britannique du covid-19 s’est rétabli, a indiqué samedi le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie, Fawzi Derrar, à la télévision nationale. L’autre personne contaminée fait l’objet d’un suivi “précis et continu”.

D’après la même source, des tests seront effectués sur les personnes ayant été en contact avec ces deux cas.

L’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) a confirmé jeudi à travers un communiqué l’apparition de deux cas du variant britannique en Algérie.

“L’Institut Pasteur d’Algérie a détecté sur des PCR positives, datées du 19 février 2021, deux variants britanniques portant les mutations N501Y et D614G avec délétion des positions 69-79 qui sont des signatures génétiques de ce variant”, a indiqué un communiqué de l’IPA.

“Ces deux souches mutantes ont été détectées chez un membre du personnel de santé de l’EHS de Psychiatrie de Chéraga (Isolé actuellement) et chez un immigré retournant de France pour l’enterrement de son père”, selon le même document.



Lire la suite
Publicité
Commentaires