Suivez-nous

Société

Vague d’interpellations à Alger

Plusieurs manifestants ont été interpellés ce mercredi 11 décembre dans le centre de la Capitale lors de la manifestation contre la présidentielle.

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

© INTERLIGNES l interpellation à Alger lors de la manifestation contre la présidentielle

Les manifestants rassemblés à la rue Didouche Mourad, pas loin de la Grande poste, ont été réprimés par un impressionnant dispositif policier déployé dès cette matinée.

Les manifestants ont scandé des slogans hostiles à la présidentielle prévue pour demain. “Makache el vote (pas de vote)”, et “Pas de vote avec la bande“.

Pour le moment, les manifestants résistent et maintiennent leur rassemblement en scandant “Djazair Houra Democratia (Algerie libre et démocratique).

Les protestataires continuent à affluer vers le Centre de la capitale avec des cartons rouges dans les mains sur lesquels est lisible “pas de vote”.

La répression a vite rattrapé les manifestants lors de la marche anti-élection à Alger. L’usage de la force par les policiers anti-émeutes, qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour réprimer la marche, a fait quelques blessés parmi les protestataires qui ont été pris en charge par les secouristes présents sur les lieux. Au moins deux manifestants ont été évacués à l’hôpital.

Economie

Condor met au chômage 2000 salariés

Achour Nait Tahar

Publié

le

©  DR | Les salariés de la société Condor dans l'usine de production
©  DR | Les salariés de la société Condor dans l'usine de production

40 % des effectifs de Condor Electronics, filiale du groupe Benhamadi et spécialisé dans l’électronique, l’électroménager et les multimédia seront mis au chômage technique, rapportent des médias citant une source de l’entreprise, ce mardi 28 janvier.

La même source affirme que cette procédure touchera quelques 2000 employés travaillant dans les différentes unités de l’entreprise, à l’instar des unités de montage des téléphones mobiles, téléviseurs, réfrigérateurs ainsi que les climatiseurs. Unités installées dans la zone industrielle de Bordj Bou Arréridj.

Cette mesure fait suite à l’épuisement du stock des kits pour montage et le retard enregistré dans la délivrance de la licence d’importation de ces kits. Rappelons au passage qu’il a été mis fin à la relation de travail de 2400 employés, liés à l’entreprise par des contrats à durée déterminée (CDD).

Face à la situation incertaine que vivent les travailleurs de Condor Electronics, un rassemblement a été organisé aujourd’hui par une centaine d’employés, issus des différentes unités de production, devant la direction des ressources humaines du groupe, sise à la zone industrielle de Bordj Bou Arréridj. Les protestataires ont exprimé leurs inquiétudes après la décision de mise au chômage et réclament des explications quant au sort qui sera réservé aux travailleurs après cette procédure, ainsi qu’à celui réservé au Groupe.

Un représentant du groupe Benhamadi a déclaré que des négociations ont été entamées entre la direction et les représentants des travailleurs, concernant les modalités de mise en application de la libération des travailleurs, et ce, conformément au code du travail. Il a précisé dans la foulée que Condor Electronics ne fermera pas ses portes et ne sera pas déficitaire, soulignant au passage que cette crise sera dépassée.

Lire la suite

Société

Coronavirus : Tebboune ordonne le rapatriement “immédiat” des ressortissants algériens à Wuhan

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | le virus corona a causé la mort de 26 personnes en chine

Le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune a ordonné, ce mardi 28 janvier, le rapatriement des ressortissants algériens qui se trouvent bloqués dans la ville de Wuhan en Chine, l’épicentre de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Dans un communiqué de la Présidence de la République rendu public, le président de la République a donné des instructions aux autorités concernées “pour entamer immédiatement les procédures nécessaires au rapatriement des ressortissants algériens bloqués dans la ville de Wuhan, en Chine”.

Mise en quarantaine par les autorités chinoises suite à la propagation du Coronavirus, la ville de Wuhan abrite, selon la même source, une trentaine de ressortissants algériens, notamment des étudiants.

Le communiqué rapporté par la télévision publique précise que des instructions ont été données pour que les ressortissants algériens soient rapatriés dans les plus brefs délais.

Lire la suite

Société

Autoroute Est-Ouest : Fermeture d’un tunnel à Bouira vers Sétif

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Tunnel de Djebahia à Bouira

La société nationale de gestion des des Autoroutes a annoncé, ce mardi 28 janvier, la fermeture du tunnel Aïn Chriki ( T1) se trouvant dans la commune de Djebahia, wilaya de Bouira dans le sens Alger-Setif pour effectuer des travaux de rénovation.

Cette fermeture intervient dans le cadre de rénovation et de conformité à l’intérieur du tunnel, et ce, suite à l’installation des équipements de sécurités et de surveillances. L’Algérienne des Autoroutes entame les travaux de bitumage de la chaussée à l’intérieur du tunnel en utilisant l’asphalte de type BBM, à compter du mardi 28 janvier à 00h00 jusqu’au vendredi 31 janvier à 00h00, indique le communiqué.

Pour diminuer les désagréments causé par les travaux aux usagers de ce tronçon, l’Algérienne des Autoroutes a décidé la fermeture du tunnel en deux étapes. La deuxième étape dont la date n’est pas encore annoncée, consiste à la fermeture du (T2), sens Bouira- Alger.

La circulation en direction d’Alger connaitra un léger changement. Il est procédé a une déviation sur la route nationale N° 05 au niveau de Oued R’kham avant de regagner l’autoroute est-ouest via l’échangeur de Djebahia, informe le communiqué.

Lire la suite

Tendances