Connect with us

Politique

Vaccin anti-coronavirus: “l’Algérie se procurera le vaccin qui remplira toutes les conditions”

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a affirmé jeudi que l’Algérie n’achètera le vaccin contre le coronavirus que s’il “remplit toutes les conditions”.

Dans une déclaration à la presse, le premier responsable du secteur sanitaire a souligné que le pays  “n’importera aucun vaccin dont l’innocuité et l’efficacité ne sont pas assurées dans le pays producteur”, et ce, “quel que soit de son prix”.

Il rassure, dans ce sens, que le vaccin sera soumis aux recommandations du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus.

Dans une précédente déclaration, Abderrahmane Benbouzid avait indiqué que l’Algérie a “intégré le groupe Covax, qui compte 170 pays, pour garantir une protection à travers l’utilisation du vacciné 

Le groupe “s’emploie à acquérir 500 millions de vaccins à prix réduit“, informant que “l’organisation est parvenue à réduire le prix de 40 dollars à 2 dollars seulement“, avait-il précisé.

Pour rappel, l’américain Pfizer et son partenaire Allemand BioNTech, Moderna et la Russie ont tous annoncé des vaccins à une efficacité supérieure à 90%.

En effet, le 9 novembre, Pfizer et BioNTech ont annoncé un vaccin efficace à 90% avant de publier une mise à jour le 19 novembre en revendiquant une efficacité égale à 95%. L’entreprise américaine Moderna à elle fait état d’un vaccin efficace à 94,5% tandis que la Russie a estimé que l’efficience de son remède est égale à 94,5%.

Faut-il noter qu’une demande d’autorisation “urgente” devrait être déposée ce vendredi par Pfizer et BioNTech auprès de l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA).


Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR