Connect with us

Economie

Une troisième baisse du prix des carburants en Tunisie

Mouloud Bouyahia

Published

on

© DR| Baisse des prix des carburants en Tunisie

Dès le 9 juin à 00h, la Tunisie va appliquer de nouveaux prix des carburants à la pompe. C’est l’annonce qui vient d’être faite aujourd’hui 8 juin par le ministère des énergies, des mines et des énergies renouvelables.

C’est la troisième depuis la chute des prix du pétrole. L’essence sans plomb passe de 2005 millimes à 1975 millimes le litre, le gasoil sans souffre baisse de 1775 à 1750 et le gasoil 1530 à 1510 millimes sachant que 1 dinar tunisien (1000 millimes tunisiens) équivaut à 0,31 euro et qu’il s’échangeait à 63 dinars algériens avant la fermeture de la frontières.

Un premier ajustement des prix a été opéré le 6 avril dernier et une nouvelle baisse effectuée le 5 mai dans les mêmes ordres de grandeur. Ces réductions entrent dans le cadre d’un nouveau mécanisme pour fixer le prix du carburant sur les cours du baril de pétrole.

En Algérie, les nouveaux prix des carburants à la pompe ont été appliqués dès samedi 6 mai en vertu des dispositions de l’article 28 de la loi des finances complémentaire. Une hausse de qui fait bondir le gasoil de 23,06 DA à 29,01 DA, l’essence normale est ainsi portée de 38,94 DA à 43,71 DA, le prix de l’essence super, quant à lui, devient 45,97 DA au lieu de 41,97 DA et l’essence sans plomb est ramenée de 41 DA pour atteindre 45,62 DA.

Avec cette surprenante augmentation des carburants en Algérie qui n’a pas dit son dernier mot et les réductions successives depuis 3 mois en Tunisie, on peut au moins espérer une baisse de la contrebande des carburants.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR