Connect with us

Politique

Un homme noir violenté par la Police en France: Macron se dit “très choqué” par la vidéo

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le Président français Emmanuel Macron est “très choqué” par la vidéo montrant des policiers violenter un homme noir, a indiqué un communiqué de l’Elysée ce vendredi, marquant ainsi la première réaction officielle face à la polémique qu’a suscité la vidéo diffusée jeudi.

La vidéo qui montre un producteur de musique noir violenté par des policiers à l’entrée de son propre studio à Paris est le fruit d’une enquête journalistique diffusée jeudi par le média loopsider.

Une polémique a vite été déclenchée par les images rendues publiques d’autant plus que celles-ci interviennent alors que la France tente d’interdire, par une proposition de loi, de filmer les policiers.

Quatre agents impliqués dans cette affaire ont été suspendus jeudi. Le parquet de Paris a déclenché une enquête pour «violences par personnes dépositaires de l’autorité publique» et «faux en écriture publique».

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a, lui, annoncé sur France 2 jeudi soir qu’il demanderait la “révocation” des policiers impliqués “dès que les faits seront établis par la justice”.

Il convient de rappeler que la France tente d’introduire une nouvelle loi interdisant de filmer les policiers sur le terrain.

En effet, le 24 novembre 2020, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de loi de « sécurité globale » visant à limiter la diffusion d’images des forces de l’ordre sur le terrain alors que les protestations contre cette loi controversée se multiplient en France.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR