Suivez-nous

Monde

Tunisie: l’ancien candidat à l’élection présidentielle Nabil Karoui arrêté

Feriel Bouaziz

Publié

le

L’homme d’affaires et ancien candidat à la présidentielle tunisienne de 2019 Nabil Karoui s’est fait arrêté jeudi 24 décembre dans le cadre d’une enquête qui le vise pour des soupçons d'”évasion fiscale” et de “blanchiment d’argent”.

A la suite d’un mandat de dépôt émis à son encontre par le pôle financier judiciaire de Tunis. L’homme d’affaires Nabil Karoui s’est vu de nouveau arrêté.

En effet, déjà poursuivi depuis 2017 pour “ blanchiment d’argent “ ainsi qu’ “évasion fiscale “, M. Karoui avait été incarcéré en août 2019 puis relâché en octobre de la même année soit deux jours avant la fin de la campagne présidentielle remportée par son successeur Kais Saied. L’enquête s’est toutefois poursuivi.

Fondateur de la chaîne de télévision privé Nessma TV et également créateur du parti “Qalb Tounes” (au coeur de la Tunisie), parti arrivé deuxième aux législatives d’octobre 2019.

Clamant son innocence depuis l’an dernier, le magnat des médias, avait accusé ses opposants politiques, notamment le parti islamiste “Ennahda” qui est la première force du Parlement, d’avoir orchestré son emprisonnement. Parti avec lequel M.Karoui s’associera par la suite à l’Assemblée des représentants du peuple.

Notons par ailleurs, que son parti politique “Qalb Tounes” occupe désormais 30 sièges après plusieurs démissions. Pour l’heure, aucune réaction n’a pu être recueillie auprès de l’entourage de Karoui ou même de son parti.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR