Suivez-nous

Monde

Trois militaires français décédés au Mali

Meriem Nait Lounis

Publié

le

Trois soldats français ont trouvé la mort hier, lundi 28 décembre, alors qu’ils participaient à une opération dans la région de Hombori, au Mali, dans une zone frontalière du Niger et du Burkina Faso, annonce la présidence de la République française. 

La même source a indiqué que la raison de la mort est “un engin explosif improvisé” qui a atteint leur véhicule blindé alors qu’ils effectuaient une mission d’escorte entre Hombori et Gossi.

L’Elysée a précisé qu’il s’agit de soldats français du 1er régiment, à savoir, les “chasseurs de Thierville-sur-Meuse, le brigadier-chef Tanerii MAURI, le chasseur de 1ère classe Quentin PAUCHET et le chasseur de 1ère classe Dorian ISSAKHANIAN”.

Pour rappel, l’intervention militaire française au Sahel, dite Serval, a été lancée en 2013. Avec ces trois soldats décédés, le bilan de militaires français morts dans le cadre de cette opération s’élève à 47 soldats.

Lire la suite
Publicité
Commentaires