Connect with us

Politique

Triche durant le BAC: 77 personnes poursuivies et 29 incarcérées

Published

on

Le ministère de la Justice a annoncé, jeudi 24 juin, que 77 personnes ont été poursuivies et 29 incarcérées pour fraude dans le cadre des examens du baccalauréat pour l’année scolaire 2020-2021.

Alors que les cinq jours des épreuves ont pris fin jeudi, le ministère de la Justice a annoncé par le biais d’un communiqué que des peines de prison allant de six mois à 18 mois de prison ferme assortis d’une amende de 100,000 DA ont été prononcées contre 33 personnes.

D’après le département de Belkacem Zeghmati, deux autres personnes ont été placées sous contrôle judiciaires. ces peines, poursuit la même sources, ont été prononcées au niveau des instances judiciaires des wilayas de Boumerdes, mila, Batna, Ghardaia, Tlemcen, Sétif, Béjaia, Tebessa, El Oued, Tissemssilt, Jijel, Laghouat, Illizi, M’sila, Chlef, Djelfa et Blida.

Ces personnes ont été condamnés pour avoir diffusé des sujets du baccalauréat et pour avoir dévoilé leur réponses à travers des moyens de communication à distance, précise le ministère.

Pour rappel, des amendements ont été effectués dans le code pénal pour “lutter contre la triche durant les concours et les examens officiels” notamment à travers l’article 253 bis 6.

Cet article stipule : « une peine de 1 an à 3 ans de prison et une amende de 100 000 DA à 300 000 DA, contre toute personne qui diffuse ou divulgue, avant ou pendant les examens et concours, les questions et ou corrigés des sujets d’examen finaux d’enseignement primaire, moyen, secondaire, supérieur ou de la formation et de l’enseignement professionnels ainsi que des concours professionnels nationaux. Est passible des mêmes peines quiconque se substitue au candidat lors des examens et concours cités »

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR