Connect with us

Politique

Tribunal de Tizi Ouzou : cinq manifestants condamnés à de lourdes peines pour avoir manifesté !

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Tizi ouzou première marche après le déconfinement

le juge près du tribunal de Tizi Ouzou a rendu son verdict tard dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 juin concernant l’affaire des 14 manifestants arrêtés lors de la manifestation du vendredi 19 juin à Tizi Ouzou. De lourdes peines allant de six mois à une année de prison ferme ont été prononcées à l’encontre de cinq manifestants, tandis que les neuf autres ont été relaxés.

Le procès s’est ouvert dans la matinée, où pas moins de 60 avocats étaient constitués, pendant qu’un sit-in a été organisé devant l’enceinte du tribunal.

Sur les trois manifestants qui ont écopé d’une années de prison ferme, Amhis Hocine a été placé en détention préventive pour “port d’arme blanche”. Deux autres manifestants ont été condamné a six mois de prison ferme sans mandat de dépôt. Les neuf autres manifestants ont été relaxés de tout les chefs d’inculpation.

Pour rappel, le procureur a requis 5 ans de prison ferme avec mandat de dépôt et une amende de 100 000 Da à l’encontre des 14 manifestants pour les chefs d’inculpations “outrage à corps constitué, destruction de biens d’autrui et port d’arme blanche”.

Selon maître Nabila Smail, «  le tribunal a re-qualifié les charges retenues contre les manifestants » et dénonce « cette volonté de condamner des manifestants pacifistes ». L’avocate qui a plaidé durant le procès dénonce «  l’illégalité de la garde vue » et promet « qu’un appel sera introduit par le collectif de La Défense dans les prochains jours ».

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR