Connect with us

Politique

Tribunal de Tipasa: Sami Dernouni, condamné à 2 ans de prison ferme

Published

on

© DR | Sami Dernouni

Le jeune activiste, Sami Dernouni a été condamné ce mardi 9 mars par le Tribunal de Tipasa à deux ans de prison ferme, tandis que l’enseignante, Namia Abdelkader, a pour sa part été relaxée, rapporte le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

Samy Dernouni a été arrêté le 2 décembre dernier et placé le 7 du même mois sous mandat de dépôt en même temps que, Namia Abdelkader, par le juge d’instruction (1 ère chambre) du Tribunal de Tipasa.

Notons que lors de leur procès du 2 mars, le parquet avait requis la peine 10 ans de prison ferme à l’encontre de Sami Dernouni et Namia Abdelkader .

Il est poursuivi pour “incitation à attroupement”, “atteinte à l’unité nationale”, “atteinte à la sécurité nationale”.

Selon ses avocats, lors de son procès le mis en cause avait évoqué, devant le juge, qu’il a été victime de “sévices” lors de sa garde à vue dans les locaux de la caserne des services de sécurité, Antar, où il a été interrogé pendant 106 heures.

Sami Dernouni a fait des déclarations très graves devant le juge et le représentant du parquet. Il a affirmé avoir subi de mauvais traitements en ayant été, torturé au pistolet électrique Taser, déshabillé, battu, insulté, et a également été privé du droit de consulter un médecin“, ont déclaré les avocats de la défense.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR