Connect with us

Politique

Tribunal de Sidi M’hamed : six mois de prison ferme requis contre Mourad Amiri

Après sept fois de report, le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed a requis, ce dimanche 10 novembre, une peine de six mois de prison ferme à l’encontre du militant Mourad Amiri. Le verdict sera prononcé le dimanche 17 du mois en cours.

Avatar

Published

on

Mourad Amiri était cadre technicien principal des transmissions, exerçant à la direction générale des télécommunications au ministère de l’intérieur, avant d’être suspendu de ses fonctions le 7 juillet dernier par l’actuel ministre de ce département.

Mourad Amiri est poursuivi pour “des publications jugées “illégales” sur sa page Facebook” où il a lancé un appel à ses collègues pour s’impliquer dans le mouvement populaire.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR