Suivez-nous

Politique

Tribunal de Sidi M’hamed: quatre manifestants relaxés, trois autres condamnés à 20,000 DA d’amende

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

Quatre manifestants ont été relaxés ce dimanche par le tribunal de Sidi M’hamed et trois autres ont été condamnés à une amende alors que le procureur de la République avait requis six mois de prison ferme, rapporte leur avocate Fetta Sadat.

Garidi Hassan, Yassa Faycal, Hadjadji Soufiane et Houfel Lyes ont été relaxés tandis que Mamen Youcef, Bouzourine Ramzi et Touati Noureddine ont été condamnés par défaut à 20,000 DA d’amende.

Les sept manifestants ont été arrêtés le 7 mars dernier lors d’une manifestation populaire à Alger. Depuis, ils sont poursuivis pour “incitation à attroupement non armé”.

Après neuf reports, leur procès s’est ouvert le 22 novembre dernier au tribunal de Sidi M’hamed. Le procureur avait requis six mois de prison ferme.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR