Connect with us

Politique

Tribunal de Sidi M’hamed : nouveau report des procès de Haddad, Oulmi et Tahkout

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Les procès des hommes d’affaires Ali Haddad, Mourad Oulmi et Mahieddine Tahkout devant s’ouvrir ce lundi 15 juin au tribunal de Sidi M’hamed ont encore une fois été reportés à la demande des avocats.

Tandis que le procès de Mahieddeine Tahkout a été renvoyé au 22 juin et celui d’Ali Haddad au 21 juin, le procès de Mourad Oulmi a été reporté au 17 juillet prochain.

Ces hommes d’affaires sont poursuivis pour plusieurs accusations en lien avec la corruption, dont : obtention de privilèges, d’avantages et de marchés publics en violation de la législation.

Le pdg du groupe Sovac est également poursuivi dans cette affaire pour l’octroi de crédits dans des conditions douteuses impliquant, entre autres, l’ex-président-directeur général du Crédit populaire d’Algérie (CPA)

Plusieurs hauts responsables sont également impliqués dans ces affaires, dont les deux anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, les anciens ministres de l’Industrie et des Mines, Abdesslam Bouchouareb, Youcef Yousfi et Bedda Mahdjoub, l’ancien ministre du Commerce, Ammar Benyounès, l’ex-ministre des Transports, Abdelghani Zaalane, ainsi que d’anciens walis, dont l’ex-wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.

Pour rappel, le tribunal de Sidi M’hamed a décidé le 11 mai dernier de reporter à ce lundi 15 juin le procès des hommes d’affaires Ali Haddad, Mourad Oulmi et Mahieddine Tahkout pour finaliser « les préparatifs techniques nécessaires à la tenue d’un procès à distance », comme indiqué par les avocats de certains accusés à l’APS.

Notons, par ailleurs, que le frère de Mourad Oulmi, Khider Oulmi a été placé dimanche 14 juin en détention préventive par le tribunal de Sidi M’hamed et ce dans le cadre de l’affaire du groupe Sovac.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR