Connect with us

Politique

Tribunal de Sidi M’hamed: Forte mobilisation pour un verdict incertain

C’est aujourd’hui, mardi 29 octobre, que le magistrat instructeur près le tribunal de Sidi M’hamed devrait prononcer le verdict du procès de six prévenus placés en détention provisoire pour pour port de drapeau amazigh. Ils sont poursuivis pour “atteinte à l’unité nationale” et “atteinte à l’intégrité du territoire national”

Avatar

Published

on

Une forte mobilisation est observée, ce matin, devant le tribunal de  Sidi M’hamed  en soutien à ces manifestants maintenus en détention provisoire depuis le 21 juin dernier pour port de l’emblème amazigh.

Des membres du Comité national pour la libération des détenus (CNLD), les familles des détenus et des citoyens de divers horizons se sont réunis devant la bâtisse abritant cette infrastructure judiciaire pour témoigner leur solidarité avec les prisonniers d’opinion.

Parmi les présents, il y a plusieurs personnalités et chefs de partis politiques, dont Soufiane Djilali, président de Jil Jadid, Fetta Sadat, député du RCD, Ali Laskri, président l’instance présidentielle du FFS, Fethi Gheras, coordinateur national du MDS, Ramdane Taazibt et Nadia Chouitem, députés démissionnaires du PT ainsi que des avocats.

La foule qui tient son rassemblement sous les regards des policiers dépêchés sur les lieux, attend le verdict du juge, prévu pour ce mardi, dans l’affaire de Bilal Bacha, de Khaled Oudihat, de Hamza Meharzi, de Tahar Safi, de Messaoud Leftissi et de Djaber Aïbèche, accusés « d’atteinte à l’unité nationale » pour avoir brandi le drapeau amazigh lors des marches du mouvement populaire les 21 et 28 juin et le 5 juillet derniers.

Lors du procès qui s’est tenue, la semaine dernière, le procureur de la République avait requis deux ans de prison ferme et 100 000 DA d’amende contre les six prévenus. Toutefois, le verdict risque de ne pas être rendu aujourd’hui. Raison : la grève illimitée des magistrats qui a paralysé les tribunaux et les Cours de Justice.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR