Connect with us

Société

Tribunal de Sidi M’hamed: 18 mois de prison ferme requis contre le journaliste Abdelhakim Setouane

Published

on

© DR | Setouane Abdelhakim, journaliste et directeur du site électronique, Essafir Broadcast

Le parquet près le tribunal de Sidi M’hamed a requis 18 mois de prison ferme à l’encontre du journaliste Abdelhakim Setouane poursuivi avec quatre chef d’inculpation dont « diffamation », « chantage » et « atteinte à la vie privée ».

Lors d’un procès plus qui a duré plus d’une heure, l’avocat Abdellah Heboul a déposé sept mémoires pour vice de procédures et défaut de qualité du ministère de la communication et l’agent judiciaire du trésor public.

Pour rappel, le procès a été initialement programmé pour le 1e février passé, celui-ci a connu plusieurs reports pour de multiples raisons. Finalement, il a eu lieu aujourd’hui, le verdict est attendu le 29 mars.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR