Suivez-nous

Politique

Tribunal de Bir Mourad Rais : Deux ans de prison ferme requis contre le journaliste Sofiane Merakchi

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR | le journaliste Sofiane Merakchi condamné à 08 mois de prison ferme

Le parquet près le tribunal de Bir Mourad Rais a requis deux ans de prison ferme contre le journaliste Sofiane Merakchi , assortis d’une amende “de cinq fois le coût” de son matériel saisi, a indiqué le comité national pour la libération des détenus (CNLD) ce dimanche 29 mars.

Le journaliste et correspondent de la chaîne libanaise “Al maydeen” est placé en détention préventive depuis le 26 septembre 2019. Selon ses avocats la justice algérienne lui reproche d’avoir fourni des images des manifestations populaires à des médias étrangers notamment à la chaîne télévisée Al Jazeera.

Après plus de six mois de détention, les deux journalistes Sofiane Merakchi et Belkacem Djir avaient décidé, en janvier dernier, d’entamer une grève de la faim pour contester le gel de leur affaire et réclamer une programmation de leur procès. “Nous, Sofiane Merakchi et Belkacem Djir, avons décidé d’entamer une grève de la faim car après notre arrestation et notre placement en détention provisoire depuis plus de six mois, toutes les demandes de remise en liberté provisoire qui ont été formulées par nos avocats ont été rejetées” avaient déclaré les deux journalistes en janvier dernier.

Il est à mentionner que le procès de Sofiane Merakchi se déroule alors qu’un autre journaliste est présenté devant la justice, à savoir Khaled Drareni. Celui-ci est présenté devant la Cour d’Alger ce dimanche pour exécution de son placement sous mandat de dépôt décidé contre lui le 25 mars dernier pour «incitation à attroupement non armé» et «atteinte à l’intégrité nationale».

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR