Société

Tribunal d’Annaba : Six mois de prison ferme requis contre le journaliste Mustapha Bendjama

Published

on

Le procureur de la République près le tribunal d’Annaba a requis, ce dimanche 19 janvier, une peine de six mois de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 DA à l’encontre du journaliste et rédacteur en chef du journal « Le Provincial », rapporte le Comité national pour la libération des détenus(CNLD).

Mustapha Bendjama est poursuivi pour « incitation à attroupement non armé », « opposition au déroulement de l’opération électorale » et « opposition à travers un rassemblement à des actions autorisées par l’autorité publique ».

Pour rappel, le journaliste est soumis à un contrôle judiciaire et à une interdiction de sortie du territoire national (ISTN) depuis le 25 novembre 2019. Il est également interdit d’approcher, de couvrir médiatiquement ou de participer à une manifestation pro ou anti-élection.

Le verdict sera rendu le 2 février prochain.

Comments

Édité par EURL INTERLIGNES MEDIA | Copyright © 2019

Quitter la version mobile