Connect with us

Accueil

Tizi-Ouzou: un syndicat évoque une année «catastrophique» et appelle au départ du directeur de l’Education

Published

on

Malgré les pronostics qui donnent la wilaya de Tizi-Ouzou, première, dans les résultats des examens de fin d’année, notamment le BEM dont l’affichage est attendu pour ce dimanche, un syndicat tire sur la direction de l’Education et qualifie de «catastrophique» le bilan de son premier responsable.

L’année scolaire qui vient de s’écouler a été «catastrophique» et «a enregistré des manques sur le plan organisationnel et financier (absence de moyens et d’encadrement administratif)», affirme le Syndicat autonome des travailleurs de l’éducation et de la formation (SATEF), dans un communiqué à l’issue d’une réunion d’évaluation, tenue samedi, par son bureau de wilaya.

Le syndicat de Boualem Amoura pointe du doigt les responsables de la direction de l’Education, «quasiment absents» et soulève une multitude de problèmes dont «le retard dans le mouvement annuel des fonctionnaires», «le retard dans le versement des salaires et de la prime de rendement, en particulier durant la période d’examens» et «le non versement continu des salaires des enseignants contractuels».

Le syndicat évoque aussi «le manque de transparence quant aux critères de transferts dans la wilaya» et «le retard dans le règlement du dossier relatif à l’expérience professionnelle».

Après «deux réunions» avec le directeur de l’Education, le SATEF regrette de constater «un manque de sérieux dans le traitement avec les partenaires sociaux». Pour ce syndicat, «le changement vers le mieux avec l’actuel directeur est impossible». Une position qui indirectement plaide pour le départ du DE Ahmed Lalaoui.

Le SATEF réitère d’ailleurs son appel au ministre de l’Education «afin de trouver une solution définitive à ce problème» qui, de son point de vue, «menace la stabilité de la prochaine rentrée scolaire et la place de la wilaya».

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR