Connect with us

Accueil

Tizi-Ouzou: un animateur du «Front contre la répression et pour les libertés» arrêté

Published

on

Tahar Khouas, militant et activiste, membre du Comité de préparation du Front national contre la répression et pour les libertés, a été arrêté ce lundi 28 février, à Tizi-Ouzou, a annoncé Saïd Salhi, vice-président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH).

L’activiste très engagé dans le Hirak « a été interpellé par une brigade de la BRI chez lui dans son village Aarus » dans la commune d’Aït Oumalou, ajoute la même source. Arrestation « suivie d’une perquisition du domicile », précise Saïd Salhi qui évoque « l’escalade de la répression ».

Aussi, cette interpellation, « intervient à la veille de la proclamation du Front national pour les libertés et contre la répression prévu ce 05 mars à Alger » dont « Tahar est un des acteurs ».  

Il est même membre du Comité de préparation et de coordination et « la cheville ouvrière de ce Front qui, déjà à sa première réunion, a suscité la réaction violente du pouvoir par la voix du ministère de l’Intérieur qui a mis en demeure le RCD pour l’avoir abrité dans son (siège) », rappelle le vice-président de la LADDH. Et de s’interroger sur l’existence d’un lien « entre l’arrestation de Tahar et le lancement du Front ? ».

Lancé par les forces du pacte pour l’alternative démocratique (PAD), ce front dont les assises se tiendront le 5 mars, se fixe comme objectif « la lutte contre la répression, sous toutes ses formes », « l’abrogation des lois liberticides notamment l’article 87 bis », « la libération des détenus politiques et d’opinion » et « la consécration effective de toutes les libertés ».

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR