Connect with us

Accueil

Tizi-Ouzou: le wali interdit la collecte de fonds

Published

on

Le wali de Tizi-Ouzou a décidé de mettre fin à la collecte de fonds à travers les rues et espaces publics du territoire de la wilaya.

Le phénomène a connu, durant ces dernières années, une explosion au point où il n’y a pas un endroit, une daira ou un chef-lieu de commune où l’on ne trouve pas des jeunes munis de boîtes servant de « quête », solliciter l’aide des citoyens. Souvent, l’objectif déclaré est « d’aider au transfert d’un malade à l’étranger ».

Dans l’arrêté n° 775 du 14 février 2022, portant lutte contre le phénomène de collecte des fonds à travers les rues et espaces publics, et selon l’article 2, « il est strictement interdit aux P/APC ou toute autre partie, d’accorder une autorisation aux personnes et associations ».

L’arrêté prévoit même, dans l’article 3, « des poursuites judiciaires » contre les contrevenants.

Plus que ça, les associations qui outrepassent cette interdiction en organisant des opérations de collecte d’argent, s’exposent « au retrait définitif de l’agrément », selon l’article 4.

Malgré un certain flou qui entoure parfois ce genre d’opération, il faut dire que ces initiatives citoyennes ont contribué à redonner espoir à des malades désespérés de se voir prendre en charge en Algérie.

Lors des incendies qui ont ravagé la Kabyle en août 2021 et bien avant, avec une explosion des cas Covid-19 dans la wilaya, les opérations de solidarité, auxquelles ont contribué des citoyens, des opérateurs économiques et des chefs d’entreprises, ont dépassé toutes les attentes.

Face au manque de moyens de lutte, ces opérations avaient constitué un recours très efficace.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR