Catégories
Accueil En continu Société

Tipaza: trois collégiennes portées disparues

Trois adolescentes sont portées disparues dans la wilaya de Tipaza, dans de mystérieuses conditions.

Cela fait plus de 48 heures que Ghizlane Khodja (13 ans) et Ahlem Fekir, originaires de Hadjout, élèves au CEM Mouloud Feraoun, ainsi que Nada Bendebla, de Sidi Rached, n’ont pas donné signe de vie, jetant en émoi la population locale.

Plusieurs pages facebook locales ont partagé «l’alerte à la disparition», avec les photos des trois collégiennes.

La page spécialisée dans tout ce qui a trait à la circulation routière Mais, Info Trafic Algerie (ITA), en a fait écho.  Mais, du côté officiel, notamment la Protection civile de wilaya, rien n’a encore été annoncé.

Dans une vidéo, la mère de Nada, l’une des trois collégiennes disparues, appelle sa fille «à revenir à la maison» et l’assure qu’elle «n’a rien à craindre».

Cette disparition soulève plusieurs interrogations. S’agit-il d’un enlèvement ? D’une fugue ? Ou encore d’une immigration irrégulière (Clandestine) qu’elles auraient tentée, surtout que le phénomène a connu une hausse ces derniers mois dans cette région côtière ?

Il y a deux jours à Tizi-Ouzou, la fille Hantal Tanina du village Ighil Mouhou dans la commune d’Aït Yahia Moussa, avait disparu, après sa sortie d’école, avant d’être retrouvée lundi à l’aube.

Quitter la version mobile
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR