Connect with us

Politique

Tipaza: le procès d’Abdelkader Zoukh renvoyé au 17 novembre

Feriel Bouaziz

Published

on

Le tribunal correctionnel de première instance de Tipaza a reporté ce mardi, au 17 novembre, l’affaire de l’ancien Wali de la capitale, Abdelkader Zoukh, dans laquelle il est poursuivi pour «octroi d’indus privilèges» et «dilapidation de deniers publics». L’ancien responsable sera également présenté le 3 novembre devant le même tribunal dans le cadre d’une seconde affaire.


Le président du tribunal a reporté l’affaire au 17 novembre suite à la demande de la défense qui requiert un délai pour consulter le dossier du prévenu.

Dans cette affaire, Abdelkader Zoukh est poursuivi pour “octroi délibéré d’indus privilèges à autrui”, “violation des dispositions législatives et réglementaires”, “dilapidation de deniers publics et abus de fonction par un agent public en violation de la loi” ainsi que “conflit d’intérêt” .

Dans ce dossier, l’homme d’affaires Ali Haddad, qui purge 18 ans de prison ferme pour une autre affaire de corruption, devra comparaître en tant que témoin pour “octroi d’indus avantages et à l’abus de fonction”.

Concernant l’affaire qui a été reportée au 3 novembre, toujours au tribunal de Tipaza, celle-ci nécessite, la comparution de l’ex-Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel, en tant que témoin pour “dilapidation délibérée de deniers publiques par un fonctionnaire”, “utilisation illégale de biens et deniers publiques qui lui ont été confiés de par sa fonction”, “abus de fonction et violation des lois et règlements dans le but d’obtention d’avantages pour un tiers”.

Sont également appelés à comparaître dans cette affaire 11 témoins, dont l’ancien ministre Abdelghani Zaalane, l’homme d’affaires Mahieddine, ses frères Hamid et Rachid et son fils Bilel.

Notons que les procédures de privilège de juridiction consacrées par la loi prévoient le déroulement du procès de l’accusé Abdelkader Zoukh, en tant qu’ex responsable, dans un tribunal en dehors du territoire où il exerçait à savoir Alger.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR