Connect with us

Politique

Tipasa: le procès en appel d’Abdelkader Zoukh reporté

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

La Cour de Justice de Tipasa a reporté ce lundi, au 6 février, le procès en appel de l’ancien wali d’Alger Abdelkader Zoukh. Dans ce dossier, l’ancien responsable est poursuivi dans une affaire de corruption qui le lie à l’ex-Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN) Abdelghani Hamel.

Condamné en première instance à quatre ans de prison ferme et un million de dinars d’amende par le tribunal de Tipasa, Abdelkader Zoukh est accusé d’avoir octroyé “d’indus  privilèges” à des membres de la famille de l’ancien DGSN, Abdelghani Hamel. Le Procureur de la République avait requis une peine de quinze ans de prison ferme.

Poursuivi dans deux autres affaires le liant, cette fois-ci, aux deux hommes d’affaires Mahieddine Tahkout et Ali Haddad, Abdelkader Zoukh a été condamné à cinq ans dans la première affaire et quatre ans dans la deuxième. Il est poursuivi d'”octroi d’indus avantages”.

Notons que le procès d’Abdelkader Zoukh se déroule à Tipasa conformément aux procédures de privilège de juridiction consacrées par la loi. Ces procédures prévoient le déroulement du procès de l’accusé Abdelkader Zoukh, en tant qu’ex responsable, dans un tribunal en dehors du territoire où il exerçait à savoir Alger.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR