Connect with us

Politique

Tension entre Chitour et les enseignants du supérieur : Le ministre s’explique

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le ministre de l’Enseignement supérieure, Chams Eddine Chitour, réagit, aujourd’hui, à la polémique suscitée par ses propos qualifiant le niveau des enseignants universitaires de « zéro ». « Mes propos ont été déviés de leur contexte », estime-t-il, dans un communiqué rendu public.

Pour rappel, le syndicat des enseignants du supérieur (CNES) n’a pas tardé à exprimer son mécontentement et sa colère face aux déclarations du ministre.

Jugeant ces propos « d’humiliants » et « d’irresponsables », le CNES appelle à une journée de protestation et une grève générale. Face à cette polémique, Chams Eddine Chitour tente d’expliquer, en précisant qu’il voulait parler « des encadrements pédagogiques de certaines universités ».

« En tant que professeur, je ne pourrais jamais formuler les propos qui ont été relayés. Le professeur universitaire demeure le pilier principal du développement des universités algériennes », écrit-il.


Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR