Connect with us

Politique

Tébessa: la mesure du mandat de dépôt confirmée contre l’avocat Arslane

Published

on

La chambre d’accusation près la Cour de Tébessa a confirmé ce mardi 1er juin la mesure du mandat de dépôt ordonnée, le mercredi 26 mai 2021, contre l’avocat Abderraouf Arslane, membre du collectif de défense des détenus d’opinion.

Au moins une centaine d’avocats des différents bâtonnats du pays se sont déplacés ce mardi à la wilaya de Tebessa pour se solidariser avec leur confrère. Vêtus de leurs robes noires, les avocats ont protesté contre la décision rendue par la chambre d’accusation à l’intérieur même de l’instance judiciaire.

“Son dossier est vide et rien ne justifie son incarcération”, ont dénoncé les avocats qui plaidaient quelques heures auparavant devant la chambre d’accusation en faveur de la libération d’Abderraouf Arslane.

“C’est un avocat, il présente toutes la garanties pour se présenter devant la Justice, pourquoi le mettre en détention?”, ont-ils rugit.

Alors que son dossier est désormais renvoyé devant le juge d’instruction pour poursuivre l’enquête, des appels à des marches de protestation et au boycott des audiences au niveau national ont été lancés aussitôt la décision “arbitraire” de la chambre d’accusation prononcée.

Son incarcération a suscité la colère des robes noires qui l’ont considérée comme une “énième atteinte à leur profession”. De son coté, le mouvement doustourna dont maitre Arslane est membre fondateur, a dénoncé “une accusation politique en bon et du forme”.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR