Suivez-nous

Société

Tayeb Bouzid veut garder la neutralité de l’Université dans l’élection présidentielle.

A quelques jours de l’échéance électorale organisée par l’Etat, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique souhaite tenir l’Université loin de toute activité politique partisane à l’intérieur des enceintes universitaires.

Kenza Ait Bachir

Publié

le

@DR/Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Dans une correspondance signée par le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), Tayeb Bouzid, datée du mercredi 13 novembre et adressée aux directeurs des établissements du secteur ainsi qu’au directeur général de l’Office National des Oeuvres Universitaires (ONOU), il est fait demandé à ces responsables d' »interdire toute campagne ou publicité pour quelque candidat aux élections présidentielles à l’intérieur des enceintes universitaires« . Par cette note, le ministre souhaite garder la neutralité de son secteur dans cette joute électorale voulue par le pouvoir et qui est fondamentalement rejetée par les citoyens.

PUB

Afin de s’assurer du maintien de l’espace pédagogique loin de toute récupération partisane, la tutelle somme les responsables du secteur de « prendre les mesures nécessaires ainsi que les procédures administratives adéquates pour le report de toutes manifestations à caractère non-pédagogique à après le 12 décembre, y compris les manifestations culturelles et sportives », évitant ainsi des rassemblements à l’intérieur des campus universitaires qui pourraient servir de tribune à l’un ou l’autre des candidats. Par la-même, le ministre évitera également tout affrontement au sein de l’espace universitaire comme ça a été le cas entre les pros-élection et les pros-Hirak à travers les différentes villes du pays.

Pour finir, Tayeb Bouzid insiste sur la large diffusion de sa directive. « A ce sujet, il vous est demandé de diffuser cette note à tous vos services et directions administratives et scientifiques afin de garantir un fonctionnement régulier de l’Institution universitaire et de la garder loin de toute activité ne se rapportant à son esprit originel et à sa vocation première », demande-t-il dans sa correspondance.

Est-ce à dire que l’Université restera loin de la joute électorale voulue et imposée par les gouvernants ? Wait and see !

 

Société

Tribunal de Sidi M’hamed : 2O manifestants libérés

Avatar

Publié

le

© Sami K| Scène de liesse suite à la libération des manifestants devant le tribunal Sidi M'hamed
© Sami K| Scène de liesse suite à la libération des manifestants devant le tribunal Sidi M'hamed

Le Juge près le tribunal de Sidi M’hamed a remis en liberté les 20 manifestants arrêtés lors du 48e vendredi du Hirak, après leur présentation devant le procureur de la République, qui avait ordonné leur comparution directe.

PUB

Vingt manifestants arrêtés vendredi dernier lors de la 48e marche populaire contre le pouvoir en place ont été présentés, ce dimanche 19 janvier, devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed avant de passer en comparution directe devant le juge dudit tribunal.

Parmi les vingt manifestants arrêtés, 16 sont accusés d’incitation à attroupement, tandis que quatre autres sont accusés pour d’autres chefs d’inculpation, dont le port du drapeau amazigh.

Une foule importante s’est rassemblée devant la structure judiciaire pour exprimer sa joie suite à la libération des manifestants.

Lire la suite

Société

Tribunal d’Annaba : Six mois de prison ferme requis contre le journaliste Mustapha Bendjama

Avatar

Publié

le

Le procureur de la République près le tribunal d’Annaba a requis, ce dimanche 19 janvier, une peine de six mois de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 DA à l’encontre du journaliste et rédacteur en chef du journal « Le Provincial », rapporte le Comité national pour la libération des détenus(CNLD).

PUB

Mustapha Bendjama est poursuivi pour « incitation à attroupement non armé », « opposition au déroulement de l’opération électorale » et « opposition à travers un rassemblement à des actions autorisées par l’autorité publique ».

Pour rappel, le journaliste est soumis à un contrôle judiciaire et à une interdiction de sortie du territoire national (ISTN) depuis le 25 novembre 2019. Il est également interdit d’approcher, de couvrir médiatiquement ou de participer à une manifestation pro ou anti-élection.

Le verdict sera rendu le 2 février prochain.

Lire la suite

Société

El Oued : 12 morts et 46 blessés dans un accident de la circulation

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | collusion entre deux bus à El oued
© DR | collusion entre deux bus à El oued

Douze personnes ont trouvé la mort et 46 ont été blessées dans accident de la circulation survenu tôt dans la matinée de ce dimanche 19 janvier, à El Oued, selon un bilan établi par la Protection civile.

PUB

L’accident s’est produit dans la commune d’Astil sur la route nationale N° 03, reliant El Oued et Biskra. Deux bus de transport de voyageurs sont entrés en collision, provoquant ainsi un lourd bilan.

La Protection civile est intervenue pour secourir les victimes. Les personnes blessées ont été évacuées vers l’hôpital d’ElOued. La Protection civile a précisé que les victimes sont âgées entre 19 et 73 ans .

Les ministres de l’intérieur, Kamel Beldjoud et de la santé Abderrahmane Benbouzid se sont rendu les les lieux de l’accident pour s’enquérir de la prise en charge des victimes.

Par ailleurs, le président de République, Abdelmadjid Tebboune a présenté ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Lire la suite

Tendances